VISITE PANORAMIQUE DE LA BAIE DE SOMME EN AUTOCAR

Durée 1 journée, tarif 29 € (base 50 personnes) avec guidage à bord agrémentées d'arrêts avec points de vue et visites guidées pédestres des stations balnéaires de la Baie de Somme (Saint Valery sur Somme, Mers Les Bains, Le Crotoy, Cayeux sur Mer)

Grâce à cette visite, découvrons la première plage de sable de la Côte Picarde exposée aux sud et ces animaux qui entretiennent les marais qui nous conduisent jusqu'à Noyelles sur mer.

  • Le Crotoy. Cette même plage qui fût jadis très appréciée par de nombreuses personnalités telles que la famille Guerlain, Colette, Victor Hugo et encore les frères Caudron qui sont à l'origin e de cette atmosphère spécifique qui règne au Crotoy où trône fièrement le fameux hôtel-restaurant des « Tourelles ». Aujourd'hui, cette station balnéaire fait le bonheur des familles et surtout des enfants pour la confection des châteaux de sable mais aussi des ramasseurs de coques, ou des cueilleurs de salicornes. Tous ces métiers de la mer, qui font que la Baie de Somme garde son authenticité. Chaque année on y fête également en octobre « le mouton de pré-salé », qui en pâturant les mollières aide à les entretenir ce qui donne à la viande une saveur particulière. D'ailleurs « l'agneau de pré-salé » s'est vu attribuer une Appellation d'Origine Contrôlée en 2006.

  • Tout comme le mouton, la vache Highland qui nous vient d'Écosse permet l'entretien des marais puisqu'elle est particulièrement adaptée pour y évoluer. On la trouvera dans le secteur de Noyelles sur Mer, ville qui possédait une forteresse afin de surveiller l'embouchure de la Somme à l'époque où la « Somme » n'avait pas encore était canalisée. En chemin on y apercevra les chevaux Henson dont la race (44ème race équine) est née en Baie de Somme car elle a la particularité d'être parfaitement résistant pour vivre dans les zones humides de la Côte Picarde. Ces chevaux sont idéal pour les balades en pleine nature, ils sont le résultat d 'un croisement entre un cheval de selle français et un poney Fjord.

Cette visite a l'intérêt de présenter le passé, le présent et l'avenir de la Baie de Somme à des points stratégiques tels le port du Hourdel et Saint Valéry sur Somme.

  • La Baie de Somme est classée comme l'une des 29 plus belles Baies du Monde depuis 1999, sa superficie est actuellement de 70km2 contre 200km2 autrefois car elle s'étendait jusqu'à la commune de Port le Grand avant les premières poldérisations au XIème . Elle est composée de 2 milieux qui sont la slikke (les vasières recouvertes à marée haute) et le schorre qui sont les herbus recouverts occasionnellement lors des grandes marées. Elle est reconnue mondialement pour son intérêt faunistique et floristique, d'où la création de la Réserve Naturelle du Marquenterre où se retrouve les passionnés d'ornithologie puisque l'on peut y observer 75% des oiseaux d'Europe.

  • le Hourdel est principalement habité par des familles de pêcheurs avec ces maisons typiques, son phare, et son quai en charpente construit en 1833. Il représente la porte d'entrée sud de la Baie de Somme où se concentre la majorité des visiteurs curieux d'apercevoir les phoques qui peuplent la colonie la plus important de France (environ 200 individus). Il est vrai que les phoques gris et phoques veau-marins de la Baie de Somme sont un véritable phénomène. On peut également y observer une flore très diversifiée qui se développe sur le poulier c'est à dire cette digue de galet qui avance vers la mer. Le poulier progresse de 2 mètres par an. Cette même flore que l'on découvre dans la Baie de Somme regroupent de nombreuses plantes halophiles.

  • Le Cap Hornu forme une avancé vers la mer comme une corne d'où l'origine de son nom qui était à la base le Cap Cornu. Le point culminant du Cap Hornu se situe à 43 mètres, qui est également l'une des plus belles vues de la Baie. Ce site où est édifié la Chapelle des Marins est vraiment le symbole de l'histoire de la ville de Saint Valéry sur Somme mais malheureusement aussi, le promontoire à partir duquel on observe le mieux l'évolution de l'ensablement de la Baie de Somme.

  • Saint Valéry sur Somme et sa cité médiévale est sans conteste l'un des principaux attraits touristiques de la Côte Picarde. Saint Valéry sur Somme fût longtemps un point stratégique, la ville fût assiégée plus de vingt fois en quatre siècle et fût souvent ruinée malgré ses importantes fortifications encore visibles aujourd'hui. Son port était parmi les plus importants du nord de la France et de nombreuses marchandises transitaient par Saint Valéry sur Somme comme en témoigne l'immense « grenier à sel » construit en 1736.

  • Le Hourdel petit port pittoresque les plus anciens de la Côte picarde et de la Baie de Somme, toujours en activité. La plupart des matelots n'ayant plus de refuge avec la fermeture du Hâble d'Ault se sont regroupés au Hourdel. Lieu de passage touristique le plus fréquenté de la Baie de Somme notamment grâce à sa colonie de phoque veaux-marins et de phoque gris qui s'installe à marée basse sur les bancs de sable face au port.

Cette visite de Mers les Bains à la Pointe du Hourdel permet d'observer tous les milieux naturels que nous offrent les 70 kilomètres de la Côte Picarde, de la falaise à la Baie de Somme.

Plusieurs arrêts panoramiques composent ce circuit :

  • Mers les Bains et son architecture balnéaire typique du développement des bains de mer favorisée grâce à la ligne ferroviaire reliant Paris au Tréport. Le front de mer est bordé de magnifiques villas de plusieurs étages avec ces ruelles perpendiculaires qui vous ramènent vers le centre ville. Tout ceci représente le secteur sauvegardé de la ville et a fait l'objet d'une réhabilitation complète il y a quelques années afin de préserver ce patrimoine architectural.

  • Ault est le lieu de naissance des premières falaises de la Côte picarde vers la Normandie. Comme le disait Victor hugo « Ce qui m'amenait au bourg de Ault, c'est que c'est là que la falaise commence ... » Juste après le bourg d'Ault en direction du Bois de Cise, elles atteignent une vingtaine de mètres de hauteur. Ces falaises majestueuses surplombant la mer son à l'origine de nos plages de galets. Paradoxalement, juste attenant à Ault nous trouvons Onival et sa plage avec quelques zones de sable.

  • Le hâble d'Ault, le terme de hâble signifie hâvre en référence au port qu'était à l'époque cette zone devenue à présent un marais qui s'est transformé en hâvre de paix pour l'accueil des oiseaux migrateurs. Ces bas-champs sont protégés par une digue naturelle de galets qui se sont accumulés progressivement jusqu'à isoler ces terres de la mer.

  • Cayeux sur mer, dont l'un des premiers baigneurs fût le poète Millevoye, l'une des plages les plus réputées grâce à son chemin de planches installé sur les galets qui longe la mer ainsi que les 420 cabines de plage qui font le charme de cette station. Ce chemin est le plus long d'Europe. Le galet constitue également la richesse de cette station balnéaire, car sa teneur en silice est très importante, elle avoisine les 99 %. Ce qui constitue un gisement unique en Europe.

IsaBaie c'est 17 ANNÉES D’EXPÉRIENCE du tourisme en Baie de Somme

Port : 0638842326

 E -mail

 

En partenariat avec les principaux acteurs du Tourisme de la région comme SOMME TOURISME ou le PETIT TRAIN de la Baie de Somme  ou encore l'office du tourisme du TOUQUET PARIS-PLAGE